Bruckner 7 | Schumann

Les Dissonances | David Grimal

Musique

LES DISSONANCES
VIOLON David Grimal

  • DISTRIBUTION 

    David Grimal violon solo

    Anna Gockel, Luc Marie Aguera, Guillaume Chilemme, Amanda Favier, Doriane Gable, Anne-Sophie Le Rol, Samuel Nemtanu, Jin-Hi Paik,  Arnaud Vallin, Manon Phillipe, Philippe Villafranca, Sullimann Altmayer, Vlad Baciu, Pablo Schatzmann, Sangha Hwang, Mattia Sanguineti, Sara Etelavuori, Nikola Nikolov, Mathilde Borsarello, Miguel Colom Cuesta, Daniel Stoll, Clémentine Bousquet, Hildegarde Fesneau violons

    David Gaillard, Marie Chilemme, Claudine Legras, Alain Martinez, Natalia Tchitch, Delphine Tissot, Elodie Laurent, Marco Nirta, Estelle Villotte, Léonore Castillo altos

    Jérôme Fruchart, Christophe Morin, Hermine Horiot, Raphael Perraud, Maja Bogdanovic, Jeremy Genet, Héloïse Luzzati, Frédéric Peyrat violoncelles

    Antoine Sobczak, Julita Fasseva, Anita Mazzantini, Rémi Demangeon, Stéphane Courteix,  Odile Simon contrebasses

    Adriana Ferreira flûte 1

    Paco Varoch flûte 2

    Alexandre Gattet hautbois 1

    Guillaume Pierlot hautbois 2

    Vicent Alberola Ferrando, Maria Francesca Latella clarinettes

    Rui Lopes basson 1

    Lola Descours basson 2

    Antoine Dreyfuss cor 1

    Hugues Viallon cor 2

    Pierre Remondière cor 3

    Pierre Burnet cor 4

    Jimmy Charitas tuben 1

    Rémy Gormand tuben 2

    Jérôme Rouillard tuben 3

    David Pauvert tuben 4

    Yohan Chetail trompette 1

    Joseph Sadilek trompette 2

    Julien Lair trompette 3

    Antoine Ganaye, Alexis Lahens, Philippe Girault trombones

    Corentin Morvan tuba

    Martin Piechotta timbales

    Emmanuel Curt percu 1

    Stéphane Garin percu 2

  • PROGRAMME 

    ROBERT SCHUMANN (1810-1856) 
    Concerto pour violon en ré mineur

    ANTON BRUCKNER (1824-1896) 
    Symphonie n°7 en mi majeur

Sombre et fascinante, représentative de la concentration d’écriture du style tardif du compositeur, où, sous l’influence de Bach, il substitue au travail thématique une présence obsessionnelle des thèmes et de subtiles modifications harmoniques, la partition du Concerto pour violon de Schumann, longtemps mal-aimé, mérite une véritable redécouverte.

Ce sera chose faite avec David Grimal et les Dissonances, avec lesquels nous partirons à l’ascension d’un sommet du répertoire symphonique : la Septième Symphonie de Bruckner, que vous connaissez probablement grâce au film Senso de Luchino Visconti.


Vous aimerez également…

Ravel & la danse Les Dissonances David Grimal le 8 octobre 2016

Beethoven  Schumann  Brahms A.Staier I.Faust le 5 février 2017

L’Amérique ! De Bernstein à Bartók Les Dissonances David Grimal le 8 avril 2017