El Prometeo

Antonio Draghi

Opéra

EN ESPAGNOL, SURTITRÉ EN FRANÇAIS
NOUVELLE PRODUCTION DE L’OPÉRA DE DIJON

MUSIQUE Antonio Draghi
LIVRET Antonio Draghi d’après Calderón

CAPPELLA MEDITERRANEA
CHŒUR DE CHAMBRE DE NAMUR

DIRECTION MUSICALE Leonardo García Alarcón
MISE EN SCÈNE Gustavo Tambascio
DÉCORS Ricardo Sánchez Cuerda
COSTUMES Jesús Ruiz
LUMIÈRES Albert Faura
CHEF DE CHŒUR Thibaut Lenaerts 

ASSISTANT À LA MISE EN SCÈNE Alex G. Robles

  • DISTRIBUTION 

    PROMETEO Fabio Trümpy
    PELEO Scott Conner
    TETIS Mariana Florès
    NISSEA Giuseppina Bridelli
    SATYRO Borja Quiza
    MERCURIO Zachary Wilder
    MINERVA Ana Quintans
    HERCULES Kamil Ben Hsaïn Lachiri
    NEREO Victor Torrès
    PANDORA Anna Reinhold
    JUPITER Alejandro Meerapfel
    ARACNE Lucia Martin Carton

    DANSEURS Alex G. Robles, Daniel Alarcon, Rosabel Huguet


El Prometeo du compositeur italien Antonio Draghi n’a jamais été représenté depuis le 22 décembre 1669 ! Écrit sur un livret en espagnol d’après une pièce de Calderón, il ne fut représenté que deux fois cette même année, à la Cour impériale de Vienne, pour les fêtes d’anniversaire de Marie-Anne d’Autriche, reine d’Espagne.

C’est dans cette ville que subsiste aujourd’hui le seul exemplaire manuscrit de la partition. Et c’est ce manuscrit que Leonardo García Alarcón, qui s’est fait une spécialité et un devoir de rendre à la lumière les chefs-d’œuvre oubliés, est allé chercher pour le faire revivre, mettant ainsi à jour une sorte de chaînon manquant de l’Histoire de l’opéra entre la tradition lyrique vénitienne et celle qui régnera sur Vienne dans les siècles suivants.

Leonardo Garciá Alarcón, qui dirige la Cappella Mediterranea, est le nouvel artiste en résidence de l’Opéra de Dijon : un rendez-vous découverte à ne pas manquer.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.