La Cinquième

Chostakovitch | Brahms

Musique

LES DISSONANCES
VIOLON David Grimal
VIOLONCELLE Xavier Phillips

Ensemble & artiste en résidence

SAISON ANNIVERSAIRE des Dissonances 10 ans !


  • PROGRAMME 

    JOHANNES BRAHMS (1833–1897)
    Double Concerto pour violon, violoncelle et orchestre en la mineur, op.102 (1887)
           I Allegro
           II Andante
           
    III Vivace non troppo

    Entracte

    DIMITRI CHOSTAKOVITCH (1906–1975)
    Symphonie n° 5 en ré mineur, op. 47 (1937)
           I Moderato
          II Allegretto
           III Largo
           IV Allegro non troppo –Allegro

  • DISTRIBUTION 

    VIOLON SOLO David Grimal

    VIOLON 1       Doriane Gable

    VIOLON 1       Anna Gockel

    VIOLON 1       Nicolas Gourbeix

    VIOLON 1       Hans-Peter Hofmann

    VIOLON 1       Mattia Sanguineti

    VIOLON 1       Samuel Nemtanu

    VIOLON 1       Dorothée Node Langlois

    VIOLON 1       Jin-Hi Paik

    VIOLON 1       Arnaud Vallin

    VIOLON 1       Manon Phillipe          

    VIOLON 2       François Girard Garcia         

    VIOLON 2       Hugues Girard

    VIOLON 2       Agathe Girard

    VIOLON 2       Clémentine Bousquet

    VIOLON 2       Philippe Villafranca

    VIOLON 2       Sullimann Altmayer

    VIOLON 2       Cécile Roubin

    VIOLON 2       Fanny Robilliard

    VIOLON 2       David Bahon

    VIOLON 2       Vlad Baciu (Chostakovitch) 

    VIOLON 2       Nikola Nikolov

    ALTO               David GAILLARD

    ALTO               Claudine Legras

    ALTO                Alain Martinez

    ALTO                Alexandra Brown

    ALTO                Guillaume Becker

    ALTO                Odon Girard

    ALTO                Barbara Giepner

    ALTO                Estelle Villotte

    VIOLONCELLE     Xavier Phillips

    VIOLONCELLE     Héloise Luzzati

    VIOLONCELLE    Jérôme Fruchart

    VIOLONCELLE    Louis Rodde

    VIOLONCELLE    Hermine Horiot

    VIOLONCELLE    Lucie Girard

    VIOLONCELLE    Maja Bogdanovic

    VIOLONCELLE    Yan Levionnois

    CONTREBASSE  Julita Fasseva

    CONTREBASSE  Anita Mazzantini

    CONTREBASSE  Gergana Tran

    CONTREBASSE  Thomas Garoche

    CONTREBASSE  Sophie Lücke

    CONTREBASSE  Marcel Becker

    FLÛTE 1              Julia Gallego Ronda          

    FLÛTE 2              Bastien Pelat

    PICCOLO            Paco Varoch (Chostakovitch)

    HAUTBOIS 1       Carlos  Del Ser

    HAUTBOIS 2       Daniel Rodriguez

    CLARINETTE 1  Vicent Alberola Ferrando

    CLARINETTE 2  Maria Francesca Latella

    PETITE CLARINETTE   Gaelle Burgelin (Chostakovitch)

    BASSON 1         Rodion Tolmachev

    BASSON 2         Igor Gorbunov

    CONTREBASSON   Alessandro Battaglini (Chostakovitch)

    COR 1      Alexandre Collard

    COR 2     Jérôme Rouillard

    COR 3     Pierre-Antoine Delbecque

    COR 4     Grégory Sarrazin

    TROMPETTE 1      Yohan Chetail

    TROMPETTE 2     Joseph Sadilek

    TROMPETTE 3     Matthias Champon (Chostakovitch)

    TROMBONE 1      Murray Stenhouse (Chostakovitch)

    TROMBONE 2      Pete Brandrick (Chostakovitch)

    TROMBONE 3     José Isla (Chostakovitch)

    TUBA                   Pedro Andres Castano (Chostakovitch)

    TIMBALES           Camille Basle

    PERCUSSIONS 1    Stéphane Garin (Chostakovitch)

    PERCUSSIONS 2    Adrien Pineau (Chostakovitch)

    PERCUSSIONS 3    Rodolphe Thery (Chostakovitch)  

    HARPE 1      Laure Genthialon (Chostakovitch)

    HARPE 2     Coline Jaget (Chostakovitch)

    PIANO/CÉLESTA     Reiko Hozu (Chostakovitch)

Il manquait à la quasi intégrale des grandes partitions symphoniques et concertantes de Brahms, entamée par les Dissonances, un morceau de choix. Cette absence sera comblée lors de ce concert avec le Double Concerto pour violon et violoncelle, interprété par deux remarquables virtuoses qui conjuguent haute technicité et richesse incomparable de l’expression : David Grimal et Xavier Phillips. Dernière œuvre symphonique du Maître, le Double concerto renouvelle profondément le genre en allant puiser à sa source, le concerto grosso et les concertos pour divers instruments de la période baroque et classique, pour le plonger dans le langage musical de son temps. Composée durant les purges staliniennes du milieu des années trente, la Symphonie n°5 de Chostakovitch, comme nombre de ses partitions, présente un double visage. Officiellement une « réponse d’un compositeur à des justes critiques » — celles formulées par les officiels du régime dans une cabale politique sans précédent à l’égard du compositeur — elle est en fait une vigoureuse dénonciation des atrocités et du climat oppressant de ces années noires. Le public présent lors de la création en 1937 ne s’y trompa pas : « dès le premier mouvement, nous nous jetions des regards significatifs : serions-nous arrêtés après l’audition, rien que pour le fait d’avoir écouté cette œuvre ? », comme en témoigna le futur chef d’orchestre Kurt Sanderling qui y prit part. Jouée sans doute pour la première fois de son histoire sans chef, cette partition monumentale marque une nouvelle étape dans l’ascension irrésistible des Dissonances.

Ajouter au calendrier
Auditorium
  • janvier 2016
    • samedi 23 à 20h00
Tarif B
de 5,50€ à 44€
Durée
1h45