musique
Auditorium
Avril
sam620h

Artiste associé

Tarif C de 5,50€ à 33€

Durée 1h20 environ

Événements liés

Bachfest – Bach | Chostakovitch
Staier | Melnikov

CLAVECIN Andreas Staier
PIANO Alexandre Melnikov

Programme

  • J.-S. BACH Préludes & fugues du Clavier bien tempéré BWV 846 à 893 (extraits)
    CHOSTAKOVITCH Préludes & fugues op.87 (extraits)

 

Le chef Hans von Bülow l’appelait «l’Ancien Testament de la musique» : le Clavier bien tempéré, avec ses deux livres et ses quarante-huit préludes et fugues dans les vingt-quatre tons et demis tons majeurs et mineurs de la gamme, est un des recueils clés de l’histoire de la musique. «Pour la pratique et le profit des jeunes musiciens désireux de s’instruire et pour la jouissance de ceux qui sont déjà rompus à cet art» écrit Bach en sous-titre. Et en effet, ce bréviaire des musiciens et des compositeurs dans l’intimité de leur travail, de Mozart à Chopin et de Schumann à Chostakovitch jusqu’à aujourd’hui, est certainement le cycle qui a eu le plus d’influence au monde.

 

Déjà à l’époque, en 1722 (premier cahier) et 1744 (second cahier), écrire, grâce au tempérament égal — c’est-à-dire à un accord des instruments fondé sur la division en parties égales de l’octave — dans toutes les tonalités, même les plus chargées d’altérations, était une gageure et une preuve éclatante de maîtrise. Mais le Clavier bien tempéré est aussi un magnifique traité des affects et des tonalités propres à les susciter, de la joie à la colère et de la tristesse à la nostalgie. Andreas Staier — dont on attend avec impatience depuis des années qu’il nous donne cet extraordinaire corpus — et Alexandre Melnikov mettent en regard ces pièces avec les Préludes & Fugues de Chostakovitch écrits en symétrie de ce fantastique recueil.

AVEC LE SOUTIENde TEB, Vidéoprotection,
études & systèmes