musique
Auditorium
Novembre
ven1120h00

Artiste en résidence

Tarif B de 5,50€ à 44€

Durée 1h50 environ avec entracte

Bartók | Bruckner
Orchestre National de Lyon

DIRECTION MUSICALE Simone Young

VIOLON David Grimal

Programme

  • BARTÓK Concerto pour violon et orchestre no 2 Sz.112

    BRUCKNER Symphonie no 9 en ré mineur

Comme de nombreux concertos pour violon, c’est à un violoniste et ami de Bartók, Zoltán Székely, que l’on doit la seule partition de ce genre du compositeur (la numérotation s’expliquant par la découverte en 1960 d’un concerto de jeunesse que Bartók fractionnera par la suite en plusieurs œuvres pour orchestre). Les deux hommes auront pourtant du mal à se mettre d’accord: Székely veut un « vrai » concerto et Bartók imagine des variations. Le violoniste aura finalement gain de cause, mais le principe de la variation irrigue toute l’œuvre jusqu’à subvertir la forme classique affichée en trois mouvements, dessinant cette forme en arche chère au compositeur. Souvent expressionniste, ouvert à toute une diversité d’univers sonores, d’une violence parfois cataclysmique, il est souvent comparé au Concerto « à la mémoire d’un ange » de Berg qui lui est contemporain programmé en juin 2011. David Grimal, dont les affinités électives avec cette musique ont enthousiasmé lors du concert Europa de janvier 2009, retrouve pour notre plaisir l’Orchestre national de Lyon. C’est à Simone Young, une des rares femmes chefs d’orchestre, qu’il revient de conduire l’ensemble, avant d’aborder la dernière et inachevée symphonie de Bruckner, véritable testament spirituel du compositeur dont elle poursuit au disque une intégrale acclamée par la critique.

  • Variations sur un reflet, Budapest, 2 janvier 2011, 8h45-Opéra Dijon©Gilles Abegg