musique
Grand théâtre
Février
ven1720h00

Tarif C de 5,50€ à 33€

Durée 1h50 environ avec entracte

Monteverdi Fedele
Neue Vocalsolisten Stuttgart

Programme

  • claudio MONTEVERDI Trois Madrigaux

    SALVATORE SCIARRINO L’Alibi della parola pour quatre voix d’hommes

    carlo GESUALDO Quatre Madrigaux

    IVAN FEDELE Animus Anima pour ensemble vocal

    luciano BERIO A-Ronne pour cinq acteurs

Le madrigal est la fleur la plus rare poussée sur le sol transalpin. C’est avec Gesualdo et Monteverdi qu’il atteint son âge d’or au début du XVIIe siècle. Le plus souvent à cinq voix, s’appuyant sur les plus grands poètes italiens, ils développent tous deux autour des textes une fabuleuse polyphonie se dépliant comme des feuilles d’acanthe, dans une fraîcheur d’invention et de sentiments qui donne, selon une formule de l’époque, « spirito vivo alle parole »: le souffle même de la vie aux paroles. Gesualdo, prince de Venosa, est un personnage inquiétant qui semble tout droit sorti des Chroniques italiennes de Stendhal : découvrant l’infidélité de sa femme, il la fit poignarder sous ses yeux avec son amant. Sa musique reflète ce caractère tourmenté prompt à sortir la lame:  faisant le lien entre la Renaissance et le Baroque, elle se charge d’une expression intense et angoissée, dans la sensualité ou dans le recueillement, et tente l’expérience d’un langage entièrement libre et nouveau, d’une modernité harmonique stupéfiante. De mœurs plus paisibles en apparence, Monteverdi épuise presque les possibilités du genre. Avec lui, le madrigal atteint un point d’équilibre parfait et miraculeux, usant de tous les styles et les transcendant tous. Pour ce concert, les Neue Vocalsolisten de Stuttgart font se répondre la vocalité italienne dans ce qu’elle a de plus pur et trois compositeurs italiens d’aujourd’hui, Sciarrino, Berio et Fedele — son Stabat Mater a été créé à Dijon en 2007 avec un grand succès — pour qui la voix fut un instrument de prédilection.

  • Le chemin des origines, Rome, 27 janvier 2011, 11h05-Opéra Dijon©Gilles Abegg