opéra
Grand théâtre
Octobre
sam1320h
dim1415h

Tarif B de 5,50€ à 44€

Durée 2h environ sans entracte

Aller plus loin

  • POUR ALLER
    PLUS LOIN

    Avant-concert
    Foyer du
    Grand Théâtre
    OCTOBRE
    sam 13 19 h
    Rencontre avec Wouter Van Looy

    Atelier de l’Opéra
    pour les 5–10 ans
    OCTOBRE
    dim 14 15 h

Événements liés

Pelléas & Mélisande
Debussy

Drame lyrique en 5 actes

 

EN FRANÇAIS

 

LIVRET Maurice Maeterlinck
MUSIQUE Claude Debussy
ARRANGEMENT MUSICAL POUR ENSEMBLE DE CHAMBRE Annelies Van Parys
DIRECTION MUSICALE Marit Strindlund
MISE EN SCÈNE Wouter Van Looy

 

ENSEMBLE INSTRUMENTAL OXALYS

 

Au cœur d’une forêt profonde, le prince Golaud découvre une jeune femme mystérieuse, en pleurs près d’une fontaine. Elle ne lui dit que son nom, Mélisande, mais accepte de le suivre au château de son grand-père Arkel, le vieux roi d’Allemonde. Dans ce château vieux et froid, où le soleil ne pénètre jamais et où la tristesse semble suinter des murs mêmes, une étrange complicité naît entre la jeune épouse qui semble porter le poids douloureux d’un terrible secret et son beau-frère Pelléas, jeune homme rêveur qui lui apporte un peu de lumière. Sous le regard absent du vieux Roi, le destin resserre peu à peu les fils de la tragédie…

 

La création de Pelléas en 1902 est une date cruciale dans l’histoire de la musique française. Dans le flou poétique et symboliste du texte de Maeterlinck, Debussy trouve la matière d’un chef-d’œuvre qui ouvre vers des horizons dégagés de l’éloquence wagnérienne qui domine et paralyse — par sa réussite — l’opéra du tournant du siècle. On qualifia d’impressionnisme cette musique qui, comme la poésie de Verlaine, « préfère l’impair / Plus vague et plus soluble dans l’air / Sans rien en lui qui pèse ou qui pose », cherche l’expression dans l’économie et s’attache aux infinies nuances de la couleur. Et comme le mouvement pictural, c’est à une nouvelle sensibilité qu’elle s’adresse, où les sens se confondent et se mélangent, où la perception s’ouvre à l’indicible, où le mystère naît de la précision et ne se dévoile jamais entièrement. L’art, une fois encore, réenchantait le monde.

Dans cette production du Muziektheater Transparant, l’ensemble Oxalys pousse l’économie plus loin et soumet l’art debussyste à l’épreuve alchimique de la réduction : les seuls quintettes à cordes, à vent, harpe et percussions, trouvent l’essence de la couleur et du style. Après ( After ) The fairy Queen vu à Dijon en 2009, le metteur en scène Wouter Van Looy fait entrer son univers peuplé d’images étrangement inquiétantes en résonance avec un texte et une musique qui semblent faits pour la beauté de ces visions évanescentes.

Distribution

  • VIDÉO Vivian Cruz, Hectór Cruz & Wouter Van Looy
    DÉCORS Wouter Van Looy

    MÉLISANDE Mijke Sekhui
    PELLÉAS Florian Just
    GOLAUD Andreas Jankowitsch
    GENEVIÈVE Marie-Noële Vidal
    YNIOLD Matthis Perreaux
    ARKEL Knut Stiklestad

Production

  • Muziektheater Transparant

Coproduction

  • Concertgebouw Brugge, Den Nye Opera ( Bergen, Norvège ) & Ensemble Oxalys

    CRÉÉ à l’Opéra Comique de Paris le 30 avril 1902