Jenůfa

Janáček

Opéra

CRÉÉ Au Divadle na Veveří de Brno, le 21 janvier 1904
SPECTACLE EN TCHÈQUE SURTITRÉ EN FRANÇAIS 
NOUVELLE PRODUCTION DE L’OPÉRA DE DIJON


LIVRET Leoš Janáček d’après Gabriela Preissová
MUSIQUE Leoš Janáček

DIRECTION MUSICALE Stefan Veselka
CZECH VIRTUOSI
CHŒUR DE L’OPÉRA DE DIJON
CHEF DE CHANT
Nicolas Chesneau

MISE EN SCÈNE Yves Lenoir
ASSISTANAT À LA MISE EN SCÈNE Ludivine Petit
DÉCORS Damien Caille-Perret
COSTUMES Jean-Jacques Delmotte
LUMIÈRES Victor Egea
CHORÉGRAPHIE Virginia Heinen

  • DISTRIBUTION 

    JENŮFA BURYJA Sarah-Jane Brandon
    LACA KLEMEN Daniel Brenna
    ŠTEVA BURYJA Magnus Vigilius
    KOSTELNICKA BURYJOVKA Sabine Hogrefe
    GRAND-MÈRE BURYJOVKA Helena Köhne
    STAREK Tomáš Král
    LE MAIRE Krzysztof Borysiewicz
    L’ÉPOUSE DU MAIRE Svetlana Lifar
    KAROLKA Katherina Hebelková
    JANO Roxane Chalard
    BARENA Axelle Fanyo
    UNE BERGÈRE* Delphine Lambert
    LA TANTE* Sophie Largeaud

    *Artistes du Choeur de l’Opéra de Dijon

  • COPRODUCTION 

    Opéra de Dijon
    Théâtre de Caen

À partir d’un drame villageois ! une fille-mère abandonnée par son amant parce qu’elle est défigurée et une belle-mère qui pour sauver sa réputation commet l’irréparable ! Janáček compose sa première grande réussite lyrique. Dans un langage musical qui mêle folklore et modernité et met à nu les ressorts les plus intimes du drame, Jenůfa brosse avec une finesse et une acuité rare le portrait psychologique de personnages qui pourraient être nos voisins, nos proches ou nous-mêmes, et nous fait par là-même accéder à une vérité bouleversante et extraordinairement humaine. Jenůfa est ainsi une porte d’entrée parfaite vers le coeur brûlant de l’œuvre lyrique du compositeur le plus fascinant du XXe siècle. Après Kat’a Kabanová en 2015, Štefan Veselka et les musiciens moraves des Czech Virtuosi, pour qui la musique de Janáček est tout simplement une langue natale, seront une fois encore aux commandes musicales de cette nouvelle incursion dans l’univers du compositeur.

Dans cette mise en scène signée Yves Lenoir, on pourra également retrouver Sabine Hogrefe et Daniel Brenna (Brünnhilde et Siegmund/Siegfried du Ring en 2013), et découvrir la Jenůfa de Sarah Jane Brandon (La comtesse des Noces de Figaro en 2014).

Ajouter au calendrier
Auditorium
  • septembre 2018
    • mercredi 26 à 20h00
    • vendredi 28 à 20h00
    • dimanche 30 à 15h00
Tarif Opéra
De 5,50€ à 65€
Durée
2h45 entracte compris

    En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.