L’Empereur!

Musique

DIRECTION MUSICALE & PIANO Pierre-Laurent Aimard

  • Programme 

    JANÁČEK Concertino pour piano, deux violons, alto, clarinette, cor et basson

    BARTÓK Contrastes pour violon, clarinette et piano

    LIGETI Kammerkonzert pour 13 instrumentistes

    BEETHOVEN Concerto pour piano no 5 en mi bémol majeur op.73 « Empereur »

Le Chamber Orchestra of Europe ouvre sa saison dijonnaise avec un programme qui fait la part belle à l’Europe centrale, de Vienne à Prague en passant par Budapest. En compagnie de Pierre-Laurent Aimard, pianiste qui défend depuis toujours le répertoire contemporain comme le classique, ils font se répondre le plus célèbre des concertos de Beethoven et trois pièces de musique de chambre, contrastes et résonances propres à réveiller notre écoute. Les Contrastes de Bartók, écrits pour le clarinettiste Benny Goodman, poursuivent l’exploration d’une fusion entre la musique traditionnelle hongroise et les formes savantes, débouchant sur un type formel qui n’appartient qu’à Bartók. D’une dizaine d’années antérieures, le Concertino de Janáček retrouve la féerie animalière si touchante de La petite renarde rusée. Son apparente simplicité cache pourtant une modernité d’écriture qui servira de référence à la musique tchèque. Comme Bartók (qui est une de ses influences majeures), Ligeti aura eu à subir la douleur de l’exil politique et surtout aura su développer un langage extrêmement personnel, loin des écoles et des querelles qui animent le monde musical d’après-guerre.  L’Opéra de Dijon profite de sa saison hongroise pour vous faire entrer plus avant dans la musique exceptionnelle de ce compositeur et vous propose tout un parcours dans sa musique de chambre.

Ajouter au calendrier
Auditorium
  • octobre 2011
    • dimanche 16 à 15h00
Tarif A
de 5,50€ à 57€
Durée
1h50 environ avec entracte

    En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d'intérêt et mesurer la fréquentation de nos services.