L’Olimpiade

Musique

DIRECTION MUSICALE Andrea Marcon

  • Distribution 

    Megacle Romina Basso
    Licida Delphine Galou
    Argene Luanda Siqueira
    Aristea Ruth Rosique
    Clistene Carlo Allemano
    Aminta Nicholas Spanos

  • Programme 

    LIVRET DE PIETRO METASTASIO

    ŒUVRES DE Vivaldi, Pergolesi, Galuppi, Hasse, Traetta, Jommelli, Piccinni, Mysliveček, Cimarosa, Caldara, Leo, Cherubini, Perez, Gassman et Paisiello

Pietro Mestastasio, dit Métastase, fut un des plus célèbres librettistes d’opera seria du XVIIIe siècle. Son style et ses conceptions dramaturgiques — sujets tirés de l’antiquité gréco-romaine, conflits entre l’amour et le devoir, entre l’ambition politique et le respect d’autrui, entre la haine et le pardon — marquent profondément l’histoire de l’opéra. En réaction à l’opéra vénitien (représenté cette saison par Le Couronnement de Poppée de Monteverdi) qui mélange les genres et déploie une action complexe et tortueuse, il développe une intrigue simple, claire et dépouillée, à l’exemple de la tragédie classique, selon un modèle formel permanent: alternance de récitatifs et d’airs jusqu’à l’ensemble qui marque la fin de l’acte. Ses livrets, vingt-sept au total, à peine édités, sont repris dans toute l’Europe (à l’exception notable de la France) par de nombreux compositeurs, jusqu’à Mozart (La Clémence de Titus) et même au XIXe siècle Meyerbeer et Mercadante. L’Olimpiade, par exemple, l’histoire d’un amour contrarié sur fond de jeux olympiques dans la Grèce antique, fut mise en musique par plus de soixante compositeurs parmi lesquels on trouve Caldara, Vivaldi, Pergolèse, Jommelli, Myslive?ek, Cimarosa ou encore Donizetti. Le Venice Baroque Orchestra et son chef Andrea Marcon, experts du répertoire baroque italien, nous proposent une expérience singulière: constituer une sorte d’Olimpiade idéale à partir des partitions laissées par ces nombreux créateurs. La saison italienne de l’Opéra de Dijon s’achève ainsi d’une manière que n’aurait pas renié l’esprit baroque: un magnifique tour d’horizon sur un siècle d’opéra italien.

Ajouter au calendrier
Auditorium
  • mai 2012
    • mercredi 30 à 20h00
Tarif B
de 5,50€ à 44€
Durée
1h50 environ avec entracte

    En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d'intérêt et mesurer la fréquentation de nos services.