La Truite

Musique

ANIMA ETERNA BRUGGE

MEZZO-SOPRANO Marianne Beate Kielland
BARYTON Thomas Bauer
PIANOFORTE Jos van Immerseel*
VIOLON Chouchane Siranossian
ALTO Corina Golomoz
VIOLONCELLE Stefano Veggetti
CONTREBASSE Beltane Ruiz Molina

Ensemble & Artistes associés

* Pianoforte Christopher Clarke d’après Conrad Graf 1826

  • PROGRAMME 

    FRANZ SCHUBERT (1797–1828)
    Trio n° 2 pour pianoforte et cordes en mi bémol majeur op. 100 D. 929 (extrait) (1827)

    Andante con moto
    An Silvia (« À Sylvia ») D. 891 (1826)
    Der König in Thule (« Le Roi de Thulé ») D. 367 (1816)
    Auf der Bruck (« Sur le Bruck ») D. 853 (1825)

    Quintette pour pianoforte et cordes en la majeur « La Truite » D. 667 (1819)

    I Allegro vivace
    II Andante
    III Scherzo
    IV Andantino
    V Allegro giusto

    Entracte

    FRANZ SCHUBERT
    Du liebst mich nicht («Tu ne m’aimes pas ») D. 756 (1822)

    Der Tod und das Mädchen («La jeune fille et la mort ») D. 531 (1817)

    Meere Stille (« Mer tranquille ») D. 216 (1815)

    Der Zwerg (« Le nain ») D. 771 (C. 1822)

    Impromptu n° 1 en ut mineur D. 899/1 (Allegro moderato) (1827)

    Der Wanderer (« Le voyageur ») D. 493 (1816)

    Frühlingssehnsucht (extrait du cycle «Schwanengesang»)

    An die Musik (« À la musique ») D. 547 (1817)

  • RENCONTRE 

    RENCONTRE avec Jos van Immerseel à l’issue du concert Foyer-bar de l’Auditorium
    NOVEMBRE
    ven 13 21h45

Les Schubertiades

« Qui me rendra seulement une heure de ces temps heureux ? Ce temps ou (…) chacun apportait aux autres avec une timidité naturelle l’enfant de son art, attendant, non sans quelque appréhension, leurs jugements affectueux et sincères, ce temps où, nous exaltant les uns les autres, une même aspiration vers le beau nous animait tous… ». C’est ainsi que Schubert, dans une lettre à l’un de ses amis, se souvient du temps des schubertiades. Au cours de ces soirées, où se mêlaient, sans souci du contraste, heuriger (le vin nouveau viennois), profession de foi anti Metternich, poésie et musique populaire et savante, où alternaient pochades et chefs-d’œuvre comme blagues potaches et recueillements émus, nombre des plus belles partitions de Schubert furent créées dans l’anonymat d’un groupe d’amis. Pour cette première des trois soirées que Jos van Immerseel et ses amis lui consacrent, un florilège de Lieder vient couronner sa plus célèbre partition de musique de chambre. Œuvre d’un jeune homme de vingt-deux ans, le Quintette « La Truite » doit son surnom aux variations sur le thème du Lied Die Forelle qui constituent son quatrième mouvement. Écrit pour une formation inhabituelle comportant une contrebasse en lieu et place du second violon, il fait dialoguer toute l’étendue du registre des cordes et le pianoforte avec un charme immédiat et juvénile.

SCHUBERTIADES
5 → 19 novembre
PASS SCHUBERT 100€ les 5 concerts

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d'intérêt et mesurer la fréquentation de nos services.