Les Corbeaux

Danse

Performance de Josef Nadj and Akosh S.

CHORéoGRAPHy & DANsE Josef Nadj

  • Distribution 

    CHORéGRAPHie & DANsE Josef Nadj
    conception des lumières Rémi Nicolas assisted by Christian Scheltens
    décors & ACCESSOirES Alexandre De Monte, Julien Fleurau, Clément Dirat
    COMPOSITION & interprétation musicales Akosh Szelevényi
    mise en Son Jean-Philippe Dupont

 

« Sur la nature défleurie/Faites s’abattre des grands cieux/Les chers corbeaux délicieux » Ce n’est pas du poème de Rimbaud que Josef Nadj et le saxophoniste Akosh Szelevényi sont partis pour cette sublime performance chorégraphique présentée en Avignon l’été dernier, mais d’une étrange rencontre avec le « funèbre oiseau noir » faite par le chorégraphe sur le toit d’un théâtre de Kyoto.
Dans sa terre natale de Voïvodine, le corbeau est l’animal de la sagesse, qui symbolise l’unité du monde et détient la clé du cycle de la vie et de la mort. De l’instant fugace où il se pose, et passe imperceptiblement du vol à la marche, Josef Nadj tire un de ces extraordinaires dialogues entre danse et musique, grâce et force dont il a le secret, le corps, plongé dans l’encre noire, devenant pinceau pour inscrire sur la toile, au fil du geste musical et chorégraphique, comme la trace de leur passage.

 

Ajouter au calendrier
Auditorium
  • janvier 2012
    • lundi 30 à 20h00
    • mardi 31 à 20h00
Tarif D
de 5,50€ à 20€
Durée
1h environ

    En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d'intérêt et mesurer la fréquentation de nos services.