Mahler | Brahms

Anima Eterna Brugge | Thomas Bauer

Musique

ENSEMBLE & ARTISTES ASSOCIÉS

ANIMA ETERNA BRUGGE
DIRECTION & PIANO* Jos van Immerseel
BARYTON Thomas Bauer

* Piano Bechstein, Berlin ca.1870

  • PROGRAMME 

    WOLF Lieder pour baryton et piano
    MAHLER Adagietto de la Symphonie n°5 
    Lieder eines fahrenden Gesellen
    BRAHMS Symphonie n°1 en ut mineur op. 68

Sur instruments de l’époque, Anima Eterna Brugge et Jos van Immerseel réunissent deux générations de génies intimement liés à Vienne. Les plus jeunes, Mahler et Wolf, colocataires et amis lors de leurs années d’études au conservatoire de la ville, sont présentés dans une série de Lieder. L’âme de voyageur nostalgique de ses amours perdues du grand Thomas Bauer — son Voyage d’hiver a marqué les mémoires — illuminera ainsi les Chants du compagnon errant, œuvre d’un tout jeune Mahler déjà maître du ton unique qui sera le sien dans ses symphonies. Pour les deux jeunes trublions, leur aîné Johannes Brahms représentait bien sûr l’arrière-garde. Sa première et tardive confrontation à l’univers de la symphonie, qui sonne comme des premiers pas conquérants posés sur une terre nouvelle et inconnue, n’en est pourtant pas moins une œuvre aussi riche des ferments de l’avenir que celles de ses cadets désobligeants !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d'intérêt et mesurer la fréquentation de nos services.