Messe en si mineur | J.-S. Bach

L.García Alarcón | Cappella Mediterranea

Musique

ENSEMBLE & ARTISTE EN RÉSIDENCE

CAPPELLA MEDITERRANEA
CHŒUR DE CHAMBRE DE NAMUR

DIRECTION MUSICALE Leonardo García Alarcón

  • DISTRIBUTION 

    AVEC Julie Roset, Marianne Beate Kielland, Paulin Bundgen, Valerio Contaldo, Alain Buet

    Cappella Mediterranea
    Florence Malgoire violon solo
    Lathika Vithanage, Juliette Roumailhac, & Tiphaine Coquempot violons 1
    Sue-Ying Koang, Yannis Roger, & Jeanne Mathieu violons 2
    Martine  Schnork, Lola Fernandez & Isabelle Gottraux altos
    Diana Vinagre & Balázs Máté violoncelles
    Eric Mathot contrebasse
    Patrick Beaugiraud, Irene Del Rio Busto & Béatrice Zawodnik hautbois
    Philippe Miqueu & Niels Coppalle bassons
    Serge Saitta & Olivier Riehl flûtes - traverso
    Serge Tizac, Gilles Rapin  & Julia Boucaut trompettes
    Teunis Van der Zwart cor
    Rizumu Sugishita timbales
    Adria Gracia Galvez orgue

    Chœur de Chambre de Namur
    Eugénie De Padirac, Elke Janssens, Aurélie Moreels,  Camille Hubert & Amélie Renglet sopranes 1
    Anaïs Brullez, Marine Lafdal-Franc, Maria Nunes, Cécile Dalmon & Lieve Van Lancker sopranes 2
    Gabriel Jublin, Jean-Sébastien Beauvais, Guillaume Houcke, Logan Lopez Gonzalez & Jérôme Vavasseur Altos / contre-ténors
    Eric François, Thierry Lequenne, Maxime Melnik, Frederico Projecto & Nicolas Bauchau ténors
    Kamil Ben Hsaïn Lachiri, Etienne Debaisieux, Philippe Favette, Sergio Ladu & Jean-Marie Marchal basses

    Artistes du Chœur de l’Opéra de Dijon
    Annalisa Mazzoni alto
    Alessandro Baudino & Phillip Peterson ténors
    Rafael Galaz, & Jonas Yajure basses

  • PROGRAMME 

    JOHANN SEBASTIAN BACH (1685 - 1750)
    Messe en si mineur BWV 232 (c.1724 - c.1749)
    Kyrie
        Kyrie eleison 
       Christe eleison 
       Kyrie eleison

    Gloria
       Gloria in excelsis
       Et in terra pax Laudamus te
       Gratias agimus tibi Domine Deus
       Qui tollis
       Qui sedes
       Quoniam tu solus sanctus Cum sancto spiritu

    JOHANN SEBASTIAN BACH (1685 - 1750)
    Credo
       Credo
       Patrem omnipotentem Et in unum Deum Et incarnatus est  Crucifixus
       Et resurrexit
       Et in spiritum sanctum  Confiteor
       Et expecto

    Sanctus

    Hosanna

    Benedictus

    Agnus Dei

    Dona nobis pacem


C’est, plus encore que L’Art de la fugue, l’Opus Ultimum de Johann Sebastian Bach, celui auquel il travailla jusqu’à ce que sa vue de plus en plus mauvaise lui rende toute écriture impossible, et même alors, son fils Johann Christoph Friedrich en prendra la dictée. C’est le couronnement de la musique religieuse du compositeur, sans doute la cathédrale musicale la plus extraordinaire jamais élevée de main d’homme, dans laquelle il a exprimé son inspiration et son savoir-faire les plus accomplis. Construite toute entière autour du pivot de la crucifixion, structurée de la plus petite à la plus grande échelle selon un rapport presque obsessionnel au chiffre de la Trinité, tendue tout entière vers la gloire divine (c’est l’éclatant majeur qui en réalité domine la partition), la Messe en si emporte l’âme autant qu’elle éblouit l’intelligence.

Avec les forces de la Cappella Mediterranea et Leonardo Alarcón, l’immense flèche d’esprit et de notes s’élancera une fois encore vers le Ciel.

Ajouter au calendrier
Auditorium
  • décembre 2018
    • samedi 15 à 20h00
    • dimanche 16 à 15h00
Tarif Concert 1
De 5,50€ à 46€
Durée
2h20 environ avec entracte

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d'intérêt et mesurer la fréquentation de nos services.