Sophie Pacini

Musique

PIANO Sophie Pacini


  • PROGRAMME 

    CHOPIN Nocturne en do mineur op. 48 n° 1 ; Polonaise-Fantaisie en la bémol majeur op. 61
    LISZT Consolations n°1 & 2 S. 172
    WAGNER (ARR. LISZT) Tannhäuser, ouverture
    SCHUMANN Carnaval op. 9

Entrée à 10 ans au Mozarteum de Salzbourg avant d’en intégrer la nouvelle section réservée aux plus surdoués de leurs élèves, la jeune pianiste germano-italienne de 27 ans Sophie Pacini est une des étoiles montantes du piano d’aujourd’hui. Au coeur de ce récital, une des pièces les plus attachantes et personnelles de Schumann, le Carnaval op. 9. Composée pour le Mardi-Gras de 1835, ces vingt vignettes où la tendresse côtoie le pittoresque pourraient valoir comme un condensé de l’ouvre et de la vie du musicien. Autour d’un rébus musical bien connu dans la manière de Schumann à partir du nom de la ville d’origine de sa fiancée d’alors, gravitent en une procession brillante personnages de la Commedia dell’Arte, musiciens admirés (Chopin et Paganini), alter egos du compositeur (Eusebius et Florestan), amours d’aujourd’hui et de demain (Ernestine/Estrella et Clara/Chiarina) et toute la troupe des Compagnons de David en guerre contre les Philistins de la culture.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d'intérêt et mesurer la fréquentation de nos services.