Théorie des larmes

Musique

DIRECTION MUSICALE Brice Pauset

SOPRANO Salomé Kammer

  • Programme 

    J. STRAUSS II/SCHOENBERG Deux Valses

    BRICE PAUSET Theorie der Tränen: Louise, pour soprano et ensemble

    STRAVINSKI Trois Pièces pour clarinette seule

Louise de Bellayre-du-Tronchet, qui prit le nom de Louise du Néant, avait tout d’une sainte médiévale: extases, dialogues avec Dieu, excès ascétiques, désir de mortification et d’anéantissement. Mais elle naît au XVIIe siècle, l’heure est à l’expression réglée et collective de la foi et le courant mystique dont elle semble une résurgence a perdu toute crédibilité au siècle de la raison classique ; les extases du corps ne sont plus de l’ordre de l’extraordinaire de la foi mais du pathologique et du désordre : elle est internée en 1677 dans les basses fosses de l’Hôpital Général de la Salpêtrière, parmi les fous et le mendiants. Une cinquantaine de ses lettres ont subsisté, où elle décrit par le menu son entreprise d’union avec Dieu. C’est cette figure anachronique et ses lettres, qui interrogent tant notre rapport au corps qu’au spirituel et à la société, que Brice Pauset a choisi de mettre en musique dans Théorie des Larmes. Cette pièce de concert — tirée de son monodrame Exercices du Silence, donné en janvier 2011 au Staatsoper de Berlin — expose « avec une certaine méthode le prix à payer pour un idéal donné » à travers une musique intense, à l’architecture implacable et prodigieusement efficace, où se mêlent des réminiscences du Stabat Mater. La force vive d’une création contemporaine qui n’a renoncé ni à la pensée ni à l’émotion, transcendée par l’incarnation bouleversante d’humanité de Salomé Kammer.

Ajouter au calendrier
Grand théâtre
  • février 2012
    • jeudi 23 à 20h00
Tarif C
de 5,50€ à 33€
Durée
1h50 environ avec entracte

    En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d'intérêt et mesurer la fréquentation de nos services.