Triple concerto

Musique

KAMMERORCHESTER BASEL

DIRECTION MUSICALE Giovanni Antonini

  • Distribution 

    VIOLON Isabelle Faust
    VIOLONCELLE Miklós Perényi
    PIANO Kristian Bezuidenhout

  • Programme 

    BEETHOVEN Triple concerto en do majeur op.56

    BEETHOVEN Symphonie no 7 en la majeur op.92

Grand rendez-vous beethovénien en ce mois d’avril avec le Kammerorchester de Bâle et trois solistes d’exception, Isabelle Faust, dont le récent enregistrement des Sonates et partitas vient d’être salué par la critique, Miklós Perényi, représentant exceptionnel de la grande école de violoncelle d’Europe centrale — et c’est un bonheur tout particulier de pouvoir retrouver deux fois dans la saison cet artiste exigeant et rare à la scène — et Kristian Bezuidenhout, pianiste sud-africain à découvrir d’urgence. Ensemble, ils interprètent une œuvre phare du répertoire concertant, le Triple concerto, qui tente une synthèse audacieuse entre musique de chambre (le trio), concerto grosso qui fait dialoguer un groupe d’instruments avec l’orchestre et concerto de soliste, ici élargi à plusieurs partenaires. Les plus grands musiciens ont eu à cœur de tenter cette expérience hors norme qui les oblige à sortir de leurs habitudes et suscite de merveilleux moments de grâce. Vous avez pu entendre en mai 2010 une Septième sans chef avec Les Dissonances, c’est avec chef cette fois que vous la suivrez, et non des moindres puisqu’il s’agit de Giovanni Antonini, fondateur du Giardino Armonico, cet ensemble baroque qui fit souffler sur la musique un vent de fougue et de renouveau. Nul doute que cette Septième elle aussi saura surprendre et réveiller nos oreilles.

Ajouter au calendrier
Auditorium
  • avril 2012
    • dimanche 15 à 15h00
Tarif B
de 5,50€ à 44€
Durée
1h50 environ avec entracte

    En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d'intérêt et mesurer la fréquentation de nos services.